Chute de cheveux en automne : les huiles essentielles anti-chute

8 octobre 2009
AUTEUR : Mon-Aromatherapie

cheveux Vous êtes nombreuses (et nombreux) à nous envoyer des demandes pour prévenir la chute des cheveux automnale avec les huiles essentielles.

Je vous livre donc une recette anti-chute un peu particulière issue du best seller « L’Aromathérapie » par Dominique Baudoux.

Préparez le mélange d’huiles essentielles chémotypées suivant :

- HECT Cajeput (melaleuca cajeputii) 10 gouttes
– HECT Géranium rosat CV Egypte 20 gouttes
– Ess. Mandarine zeste 20 gouttes
– HECT Gingembre 10 gouttes

Incorporez trois gouttes de ce mélange à une noix de shampooing juste avant utilisation. Massez normalement (mmmh ça va sentir bon ce mélange) et rincez.

En plus de cette recette, je vous confie qu’habituellement les huiles essentielles utilisées dans les problématiques de chute de cheveux sont la cannelle (écorce ou feuille) et le pin sylvestre. Ces huiles essentielles ont en effet le pouvoir de stimuler l’échange cellulaire et sanguin et d’ainsi mieux irriguer le cuir chevelu ce qui rend la chevelure plus tenace.

Ainsi par exemple, une friction aromatique bien utile à l’entrée de l’automne ou dans la trentaine pour ces messieurs :

- huile végétale de jojoba 30 ml
– HECT Cannelle écorce 5 gouttes
– HECT Pin Sylvestre 20 gouttes

Le soir venu, frictionnez la chevelure ( ou ce qu’il en reste ;-) ) avec l’huile après avoir lavé, rincé et essoré  les cheveux normalement. Laissez poser toute la nuit. Vous pouvez protéger votre oreiller avec une serviette de toilette.Répétez ce rituel deux à trois fois par semaine pendant trois semaines environ.

Remarques :

Ce mélange ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes. Si les cheveux ont déjà disparu, à ce jour aucune huile essentielle n’a été prouvée apte à donner lieu à une repousse.

26 commentaires
10 octobre 2009
skribist

Merci encore pour ces suggestions ! Je vais essayer le shampoing préconisé …

Par contre pour la friction aromatique je vais rester avec ma formule qui a su faire ses preuves en ce qui me concerne :

TEA TREE (Melaleuca alternifolia) : 5 gouttes
LAVANDIN OU LAVANDE : 5 gouttes
ROMARIN à cinéole (Rosmarinus officinalis) : 1 goutte
BAY SAINT THOMAS : 1 goutte

Le tout dans une base huileuse (idéalement jojoba, mais souvent huile d’olive en fait …).

13 octobre 2009
Myriam

Cette recette m’interesse (Tea tree, Lavandin, Romarin…)
Peux-tu m’en dire plus, combien de gouttes à se mettre sur le cuir chevelu ? Laisser poser combien de temps …
Merci

17 novembre 2009
Séverine

Concernée par ce problème, je viens, ce matin, d’essayer la recette de Julien. Je donnerai des nouvelles d’ici quelques semaines ! …

En tout cas, je confirme le « mmmh ça va sentir bon ce mélange » ! c’est très agréable !

Essayez !

4 décembre 2009
Sandra

Alors là, je dis bravo !!!!! L’association des deux « recettes » est tout simplement géniale ! Il a bien sûr fallu quelques semaines avant d’obtenir des résultats mais ma patience aura été récompensée ! Et les résultats ne se sont pas fait attendre très longtemps. En plus d’une chevelure plus tenace, mes cheveux sont aujourd’hui plus sains et comme revigorés. Ils a-do-rent ! J’avoue qu’en plus de la patience, j’ai dû faire la sourde oreille aux taquineries de mon mari qui avait l’impression de s’endormir aux côtés d’un sapin de Noël. Il est vrai que l’association de l’écorce de cannelle et du pin sylvestre donne un parfum bien de saison :-)
Par contre le mélange Geranium, Mandarine, Gingembre est trèèèèès agréable !
Je recommande ce mélange à tous ceux et celles dont les cheveux ont besoin d’être revigorés !!!
Merci beaucoup !

4 décembre 2009
julien

Super témoignage encourageant Sandra. Merci !

7 décembre 2009
Séverine

Bonjour,

@ Sandra,
Dites-moi, au bout de combien de temps avez-vous eu des résultats encourageants ? Pour ma part ça fait 3 semaines que je teste la première recette, et pour l’instant rien de nouveau, si ce n’est l’odeur qui est effectivement « revigorante » !

@ Julien,
Qu’en pensez-vous ?

Merci à tous !

9 décembre 2009
Sandra

Bonjour Séverine,

J’ai vu les premiers résultats après environ 4 semaines de traitement très régulier à savoir la friction toute la nuit deux fois par semaines (au minimum) – et mélange à chaque lavage que je mets plutôt dans l’après-shampooing que je laisse poser quelques minutes avant de rincer. En effet, j’ai choisi de mettre la synergie dans l’après-shampooing car je me lave les cheveux très fréquemment et je fais donc un shampooing très rapide. J’ai essayé plusieurs traitements avec des produits parfois très chers sans aucun résultat. Au contraire, mes cheveux devenaient raplaplas et ternes contrairement à ce traitement qui leur redonne toute leur vigueur :-) ! J’espère que tu pourras en dire autant très prochainement ! Courage et bonne chance ! Tiens-nous au courant ! Sandra

10 décembre 2009
Séverine

Bonjour Sandra !

Il faut que je fasse préparer la friction pour compléter la première synergie !

Je te remercie pour ta réponse ainsi que tes encouragements !
Je vous tiens au courant !

12 janvier 2010
Hairy Potter

Bonjour,

Merci pour cette recette !

J’ai deux petites questions :

– Peut on cumuler le shampoing mélangé aux HE, disons 3/semaine, à la friction après ces shampoings (ou plutôt une friction par semaine par exemple en plus des shampoings HE)?

– Dans le cas de la friction (base d’huile), faut il se relaver les cheveux le matin ?

Merci d’avance pour vos réponses !

16 janvier 2010
Séverine

Bonjour,

Pour ma part, je viens tout juste d’avoir la seconde préparation, je vais cumuler les deux ! Et oui il faut se relaver les cheveux le matin, c’est là que je mets la première préparation.

21 janvier 2010
Hairy Potter

Oki merci Séverine !

10 février 2010
Nykolah

Mieux que l’huile d’olive, moi j’utilise l’huile de pépin de raisin, excellente pour les cheveux !

4 mars 2010
Séverine

Effectivement, mes cheveux vont mieux ! par contre je mets la friction, comme sandra dans mon démélant, et je trouve que l’action démèlante est réduite et du coup j’ai plein de cheveux dans la brosse ! Un conseil ? Merci !

5 mars 2010
julien

@ Séverine :

En effet, en rajoutant des huiles essentielles dans le baume démêlant vous altérez son efficacité démêlante… Je ne vois pas très bien comment résoudre ce problème. Peut-être devez vous vous concentrez sur l’utilisation des huiles essentielles dans le shampooing et non dans le démêlant ?

20 août 2010
sophie

Bonjour, je viens de commencer le traitement des huiles qu’on met dans le shampoing, mais j’aimerais savoir pendant combien de temps faut il le faire avant d’arrêter et de faire une fenêtre thérapeutique, car les huiles essentielles étant comme un médicament il ne faut pas en abuser non plus. Merci de vos réponses.

26 août 2010
julien

@ sophie :
Pour le mélange à incorporer au shampooing, il n’y a pas vraiment de limite car la concentration est faible et le produit est rincé. Il faut cependant en effet penser à arrêter le geste dès amélioration constatée.
Pas de fenêtre thérapeutique puisque on n’est pas du tout ici dans le thérapeutique mais dans le cosmétique.

Pour la friction à base de jojoba, l’article vous dit bien : trois semaines environ à raison d’une ou deux fois par semaine.

25 mars 2011
Vera

Bonjour, cela fait quelque mois que je me suis mise à faire mes détergents, shampoings et dentifrices moi même! Je me suis bcp documenté sur internet, j’ai quelque livres sur l’aromathérapie et des livres avec des recettes de nettoyants & produits cosmétique biologiques à faire soi-même! Le seul breuvage claire que je n’arrive pas à trouver est celui du démêlant à sprayer sur les cheveux après avoir fini sa douche! Il y a l’astuce de prendre sa brosse à cheveux sous la douche, de se savonner les cheveux et de se les brosser avant le rinçage. Il y a celle du vinaigre de cidre mélangé à de l’eau de source ou filtrée à utiliser comme eau de rinçage! Ou encore se frictionner les cheveux avec de l’huile d’olive avant de prendre sa douche et de faire son shampoing. Mais quelle lotion démêlante à base d’eau et d’huiles essentielles, à mettre dans un vaporisateur, pourrais-je fabriquer moi-même???

Merci d’avance pour vos éventuels conseils et autres astuces!

Salutations
Véra!

1 avril 2011
julien

@ Vera : Un baume démêlant à base d’eau avec des huiles essentielles est selon moi impossible à réaliser. Les huiles essentielles n’ont pas en elles-mêmes de faculté « démêlante ». Ce qui facilite le démélage des cheveux c’est soit des polymères ou des acides gras qui gainent le cheveux (huile végétale, cire liquide,…) , soit des vecteurs antistatiques (eaux diverses , vinaigre, mais moins efficaces non ?). Donc moi je vous conseille de l’huile de jojoba mélangée avec de l’hydrolat de cannelle et de romarin, à mettre dans un flacon spray et à agiter très fort avant la vaporisation pour mélanger (car lotion biphasée). Je n’ai pas testé , attention… Tenez nous au courant.

12 mai 2011
Anne-Laure

Bonjour!

je suis bien contente d’avoir trouver votre « recette »! j’ai depuis plusieurs mois ce probleme de perte de cheveux et j’ai essayé, comme d’autres, bcp de produits pr enrayer le processus, sans succés. Ma meilleure amie m’a conseillé les huilles essentielles avec une autre recette (ms qq huiles communes) que la votre. je suis allée en magasin pr voir le prix des huiles et là on dit que ce devait être fait en fonction du cuir chevelu et on m’a plutot conseillé le romarin (rosmarinus officinalis) seul à mettre ds mon shampooing.
Qu’en pensez-vous? j’ai bien envie d’essayer votre recette, peut-on faire p^repare le melange à la pharmacie ou qq part?
Je vous avoue que je desespere de me voir perdre tant de cheveux…
merci de votre reponse!
Anne-Laure

13 mai 2011
julien

@Anne Laure : le romarin officinal peut rendre vos cheveux plus vifs et brillants mais il ne stimule pas à lui tout seul la micro circulation au niveau du bulbe.

10 juin 2011
Isabelle

Bonjour je recherche des huiles pour la repousse et non pour la chute car ce problème est temporairement résolu. J’en ai énormément perdu sur le dessus de la tête, c’est très clairsemé et je déprime de regarder mon crane a l’air libre !!!!!Si l’un de vous connais un remède s’il vous plait aidez moi… Merci.

10 juin 2011
Mauwauw

Bonjour Isabelle,

pour la repousse je crois savoir que l’es HE de romarin, de carotte et de cèdre de l’atlas sont efficaces, mais aussi celles de bay st thomas et de sauge sclarée qu’il faut utiliser avec précaution car très caustiques, dont une goutte pas plus mélangée dans 5 gouttes de tea tree, ou lavande, ou bien dans une huile végétale. C’est drôle mais dans toutes les recherches que j’ai pu faire sur internet je ne retrouvais pas les HE citées dans cet article, mais à tester, même si on s’y perd un peu devant toutes ces infos différentes. Le tea tree et la lavande reviennent souvent, comme anti séborrhéique, il faut être un peu patient mais ça donne de vrais résultats.

16 juin 2011

bonjour!
merci pour cet article très interessant…

je fabrique moi même tous mes cosmétiques et les publie sur mon blog depuis quelques temps, je suis également kiné et c’est tout naturellement maintenant que je me tourne vers l’aromathérapie…
ma question était la suivante : je fais des schampoings moi même sous forme solide et je voulais savoir si les huiles essentielles seraient aussi efficaces si je les incorporais directement dans la préparation…
(si vous ne connaissez pas les schampoings solides, vous pouvez trouver la recette dans l’index de mon blog section « soins des cheveux »…)

je pense que oui puisque j’ai déjà tenté de la même façon un schampoing solide anti pelliculaire mais je voulais avoir votre avis…
merci ! :-))

17 juin 2011
julien

@ keziah : Vos shampooings solides semblent contenir un peu d’huile végétale, dans laquelle vous pouvez ajouter des huiles essentielles. Veillez à ce que la dose totale d’huiles essentielles dans la formule ne dépasse pas 1 % d’HECT pour la stabilité.

17 juin 2011
julien

@ Mauwauw : Notre conseil huiles essentielles exposé ici stimule la micro circulation sanguine et donc favorise l’accroche du cheveu. Vous êtes étonnée des recettes différentes sur internet. En aromathérapie, il n’y a jamais une seule recette pour une seule affection puisque les huiles essentielles sont presque toutes « multi-fonctions ». Pour la repousse des cheveux, il n’y a aucune huile essentielle qui la favorise directement, on passe toujours par une stimulation du bulbe.

17 juin 2011
julien

@ Isabelle : Lisez ma réponse à Mauwauw

Les commentaires sont fermés