Allergie et rhinite allergique : se préparer à l’arrivée des pollens

16 avril 2010
AUTEUR : mon aromatherapie

alergie pollenDe plus en plus d’individus accueillent l’arrivée du printemps avec une crainte: celle du retour des pollens et donc des rhinites allergiques.

Allergie = nez qui coule, éternuements intempestifs et yeux rougis… des symptômes bien désagréables pour les douces journées qui s’annoncent.
On parle souvent de l’huile essentielle d’estragon dans la littérature comme une anti-allergique…

K

L’huile essentielle d’estragon (artemisia dracunculus) contient des molécules aux propriétés anti-spasmodiques (des phénols méthyl-éther) en grande quantité. C’est ce qui lui confère son action courante décrite dans les livres d’aromathérapie : atténuer les inconforts digestifs ou les douleurs prémenstruelles.

On le sait moins mais l’estragon intervient aussi dans la prévention des épisodes allergiques de saison. Il agirait à la fois comme un agent préventif « de terrain » sur les sujets allergiques (pollens, poussière, asthme allergique) et comme un anti-histaminique. Il est entendu que la prise d’estragon n’est pas aussi rapidement efficace que celle d’un médicament comme le ZYRTEC mais il semblerait que les expériences empiriques de bon nombre de patients lui attribuent une action préventive efficace et passent des printemps et des étés sans soucis.

Ainsi , il est intéressant de prendre en prévention de l’arrivée des épisodes d’allergie 2  gouttes d’huile essentielle HECT d’estragon sur une mie de pain ou dans une cuiller à café d’huile d’olive, et ce deux fois par jour trois semaines avant l’arrivée des pollens (conseil issu du cours d’aromathérapie scientifique et médicale de D. Baudoux, éd. NARD 2008).

Plus simple , il existe aussi dans le commerce des capsules d’estragon à prendre par voie orale et qui sont bien dosées. Il faut interdire l’utilisation d’estragon pour les femmes enceintes.

37 commentaires
16 avril 2010
carlier colette

Quelle dose et quelle forme est-il conseillé d’utiliser une fois que l’allergie est déjà florissante?
Amitiés, Colette

16 avril 2010
Laurence

Pas de risque ave l’estrgon quand on allaite?

16 avril 2010
Cyd

Merci pour ce sujet qui tombe à pic. Je me demandais justement si j’allais me mettre à l’estragon mais j’hésitais car c’est une huile assez controversée (comme le basilic) en raison de la présence à forte dose d’estragole, qui « causerait des mutations de l’adn et qui serait cancérigène ». Qu’en pensez-vous?

17 avril 2010

Bonjour, tres bonne idee de parler des allergies, puis je commencer maintenant que l’allergie est deja bien avancee?
Ne possedant pas d’HE d’estragon, le basilic peut-il convenir egalement?

18 avril 2010
Dominique

Pour limiter le risque et la présence d’allergènes, il faut utiliser Pranaforce Spray atmosphérique dans les pièces à vivre. 3 sprays par jour dans les pièces à vivre et dans la chambre .
http://www.pranarom.com/pranaforce-aux-huiles-essentielles/FAM00200/SSF00238

Bon Week end à tous

18 avril 2010
Julien

Evidemment, tout comme pour les femmes enceintes comme il est dit dans l’article, la prudence est de mise avec les femmes allaitantes et elles doivent s’interdire par précaution la prise d’huile essentielle d’estragon par voie orale.

19 avril 2010
pascalou

Bonjour,

Ma fille de 19 ans part en Tunisie samedi (j’espère vu le nuage!!!), peux t elle prendre de la sarriette des montagnes préventivement pour la diarrhée ou doit elle la prendre en cas de diarrhée merci

19 avril 2010
Cyd

Pas de réponse concernant les dangers supposés de l’estragon? J’aimerais vraiment tenter cette HE cette année à la place de mes antihistaminiques habituels. Mais ce qu’on lit sur l’estragole fait peur…

20 avril 2010
NATOU

Bonjour,
J’ai un fils de 18 ans (fin de rhéto!)qui vit actuellement une période de stress important et qui a du mal à se concenter sur ces études. Y a t’il un remède pour qu’il puisse trouver un apaisement de l’esprit et la concentration nécessaire pour étudier et préparer ses examens sereinement? Merci de votre réponse !

26 avril 2010
julien

@ NATOU :

Nous avions déjà publié un article sur ce sujet : lisez le ici

26 avril 2010
julien

@ Cyd :

En fait vous avez raison il y a un doute dans le monde scientifique actuel et une polémique sur les « effets secondaires » de l’estragon. Et donc la prise doit être limitée dans la durée et dans la dose. Pour vous rassurer , sachez que les capsules d’estragon vendues par Pranarôm depuis des années ont toujours satisfait les utilisateurs allergiques. Mais pour l’instant puisqu’il y a polémique nous conseillons simplement la prudence en limitant la prise d’huile essentielle de l’estragon ( et de basilic) sur des périodes courtes.

26 avril 2010
julien

@ pascaloou :

Pour les voyages qui risquent de déranger les intestins :
OLEOCAPS 2 en prévention ET pendant le voyage.

26 avril 2010
julien

@ christiane : le basilic est également un bon anti-spasmodique.

26 avril 2010
julien

@ Laurence : comme vous pouvez le lire plus haut, ce traitement n’est pas conseillé pour les femmes enceintes ou allaitanteS.

26 avril 2010
julien

@ Colette : Si l’allergie est présente, il vous est possible de compléter le traitement prescrit par le médecin avec les mêmes doses d’huiles essentielles que pour la prévention.

29 avril 2010

bonjour
pour moi l estragon est tres efficace pour l allergie a l ambroisie
je pense en reprendre fin aout

30 avril 2010
julien

COMPLEMENT d’INFORMATION :

Cet article qui parle de l’huile essentielle d’estragon a suscité chez certains d’entre vous des questions sur la polémique qui existe à propos d’une possible génotoxicité de l’estragole… Toxicité ? Modification de l’ADN ?
Pour une réponse rassurante et argumentée, je vous propose de lire l’article d’Abdesselam Zhiri, docteur ès Sciences, sur le sujet en cliquant ici.

19 mai 2010
larche annie

je suis préparatrice en pharmacie et j’ai un cas de comptoir a vous soumette:
une jeune fille qui ,dès le matin des examens (même une interro importante) passe une partie de la matinée au toilettes avec une diarrhée importantes ,parfois même elle n’a pas le temps d’aller aux toilettes et se protége avec des slip tena pour incontinents, elles a le ventre qui fait beaucoup de bruit (gargouillis) et dons elle a honte devant ses camarades de classe ,se retient et c’est la cata.
Elle passe les épreuves de bac dans 1 mois et je me demande s’il y a autre chose qu’estragon dans son cas.
je vous remercie de me repondre

21 mai 2010
julien

@annie :

Cette jeune fille a clairement une répercussion importante du stress nerveux sur la sphère intestinale. L’aromathérapie qui s’adresse tant à l’esprit qu’au corps peut être un appui. Mais il faut néanmoins idéalement lui conseiller de consulter un médecin (qui aurait également un brin de psychologie)…
En tout cas, pour les inconforts du type « digestion très difficile due au stress », on conseille plutôt :
– de la camomille noble et du laurier noble (une goutte de chaque) en onction pure sur les poignets avant l’événement stressant. Respirez aussi l’onction à plusieurs reprises un quart d’heure avant l’épreuve.
– en complément, les capsules oléocaps 5 « confort gynécologiques » sont initialement destinées aux règles douloureuses mais ici peuvent être aussi d’un grand secours pour la décrispation intestinale, et la facilitation des échanges gastriques. Voyez la fiche composition : basilic, estragon, laurier… de très belles HE pour les situations complexes.

30 septembre 2010
Sabine

Bonjour Julien

Ma petite filleule vit en Italie, leur maison est entourée de champs et elle est hyper allergique
Ils font les foins 3x durant l’été et elle vit constamment avec un puff
On parle souvent de l’HE d’estragon pour aider à soulager mais elle ne peut quand même pas en prendre d’avril à septembre
Que pourrais-tu me conseiller d’autre que de les faire déménager ?
Merci

Sabine

5 octobre 2010
julien

@ Sabine :
Vous parlez ici d’une action anti-histaminique des huiles essentielles. Elle est avérée dans le cas du basilic et de l’estragon que l’on peut prendre en capsules. Mais en effet ici il y a un souci :

– l’âge (une enfant en bas âge)
– la durée de la prise

Mieux vaut consulter un médecin allergologue qui saura certainement proposer un traitement adéquat sur le long terme.

29 novembre 2010
Sarah

Bonjour,

Je m’intéresse depuis peu aux HE et j’ai déjà été très agréablement surprise de l’éfficacité de Ravintsara sur les petits rhumes de ma fille de 4 ans.

J’ai une autre petite fille de 2 ans, très allergique au lait de vache. Elle était allergique à la protéine de lait de vache à travers mon lait maternel et couverte d’éczéma dès l’âge de 15 jours. Je l’ai allaitée 16 mois en excluant de mon alimentation toute trace de lait.
Aujourd’hui elle suit toujours un régime d’exclusion stricte. Elle va très bien, sauf qu’elle a toujours des selles molles. Un naturopathe dans une herboristerie m’a dit que cela vient certainement de son foie surchargé.
Puis-je faire qqch avec les huiles essentielles pour diminuer son allergie? Si oui, j’aimerais bien sûr consulter d’abord un thérapeute compétent qui pourrait m’aider et me faire une prescription adaptée.
Pouvez-vous m’aider à en trouver un?
Je vous remercie pour votre aide et je continue à parcourir votre blog que je trouve formidable.

1 décembre 2010
julien

@ Sarah :
Votre petite fille est très jeune pour pouvoir bénéficier d’un traitement qui soit draine le foie, soit rééquilibre son immunité. Les huiles essentielles devront donc attendre…
Votre herboriste ou votre pharmacien spécialisé en aromathérapie restent vos meilleurs conseils pour trouver un naturopathe formé aux huiles essentielles. Nous ne pouvons pas vous en recommander un en particulier ici.

5 décembre 2010
Sarah

Merci beaucoup pour votre réponse.

14 février 2011
Laure TOMAS

Premier pollen donc allergie de l’année, c’est pour moi janvier/février celle des cyprés, dont je suis entourée. Pas moyen de l’éviter ! Symptomes: éternuements en serie et prurit dans la région de l’oeil, des conduits lacrymaux. J’ai relevé du « Guide pratique » de D. Baudoux, page 133, la synergie de camomille noble, la menthe poivrée et le géranium d’Egypte, mais dans HV millepertuis puisque pas en possession du HV de Calendula.
Les 3x p.j. 3 gouttes dans chaque narine ont effet sur les éternuements en série, mais… très peu ou pas du tout sur le prurit, à « m’arracher les yeux »…
J’essayé, avec précaution, de mettre un soupçon de camomille noble pour calmer ces demangeaisons, mais même la plus légère application brûle.
J’ai commencé hier avec 2 capsules d’Estragon (Pranarom) mais suppose que l’effet ser ferait « avec le temps ». Avez vous mieux à me proposer ?

4 mars 2011
julien

@ Laure :
Pour le prurit, vous faites bien de faire confiance à l’estragon qui donne habituellement un résultat rapide en quelques jours.
Pour la recette, mieux vaut la garder telle quelle.
Si vous n’arrivez pas à des améliorations qui vous satisfont, il faut passer à d’autres traitement allopathiques et surtout consulter à nouveau. Merci de ne pas poster ailleurs vos commentaires. Cet article est toujours actualisé. Simplement un oubli peut arriver vu les 90 commentaires traités par semaine !

27 mars 2011

Bonsoir,

J’ai depuis quelques jours une toux sèche, irritée, je pense qu’il s’agit d’une allergie aux pollens. On m’a proposé une boîte de capsules estragon, mais je ne sais pas comment les prendre, avec ou sans eau?? car il n’y a pas de notice dans la boîte!!
Merci d’avance pour votre réponse.

1 avril 2011
julien

@ Gerard : Il n’y a pas de notice car ces capsules d’estragon peuvent servir à plusieurs choses… Pour les périodes d’allergie, on parle en général d’une posologie telle que celle ci : En prévention, 1 capsule, 3 x par jour en cas de sensibilité au pollen et aux poussières. En cas d’arrivée réelle des premiers symptômes, 2 capsules 3 fois par jour. Pour les enfants de 6 à 10 ans: ne pas excéder 3 capsules par jour. Peut être sans danger combiné avec d’autres médications.

4 avril 2011

Merci Julien, pour cette explication. J’ai vu la posologie, mais ça ne me dit pas comment les prendre!! Du coup, je me suis décidé à les prendre avec un verre d’eau… on verra ce que ça donnera!! Je suppose que je ne suis pas la seule à réagir face au manque de notice concernant ces boîtes!! C’est la première fois que je vois cela!!

8 avril 2011
julien

@ GERARD :
Excusez moi en effet j’avais mal compris votre question. Oui, il faut avaler les gélules avec de l’eau. Comment pensiez-vous les prendre autrement ? Il faut de toute façon avaler les capsules et non les croquer… Donc de l’eau est effectivement un moyen idéal.

13 avril 2011
Kessler Geneviève

Ma fille utilise l’huile essentielle d’estragon avec efficacité pour l’allergie. Or, je viens d’acheter un flacon de votre marque. Surprise à l’ouverture du produit : une odeur très désagréable, qui n’a rien à voir avec l’estragon, contrairement à la marque que j’utilisais. Il ne me reste plus qu’à jeter votre produit et essayer de trouver celui que nous utilisions auparavant. Dommage d’être obligée de jeter un produit qui coûte aussi cher.

15 avril 2011
julien

@ Geneviève : Il est vrai que l’huile essentielle d’estragon 100 % pure et naturelle ne sent pas l’estragon de cuisine. Peut-être utilisiez vous avant une huile aromatisée à l’estragon, mais pas d’huile essentielle pure d’estragon ? Sinon, si le produit vous paraissait présenter un problème, vous deviez le ramener au revendeur pour l’examiner et l’échanger, c’est un produit naturel donc cela peut toujours arriver (bien que je pense sincèrement qu’il s’agissait bien d’une huile essentielle irréprochable et que vous avez été surprise pensant à vos aromates d’estragon habituels).

28 avril 2011
Lindsay

bonjour, je viens d’acheter pranarôm estragon mais je ne sais pas comment le prendre.. rien est indiqué sur la boite. dois je le diluer dans de l’eau? attendre que ça fonde dans la bouche? ou bien l’avaler avec un grand verre d’eau? merci d’avance

29 avril 2011
julien

@ Lindsay : On prend toujours les huiles essentielles sur un support : comprimé neutre en pharmacie ou petite boule de mie de pain à avaler. Vous pouvez aussi la mettre dans une cuillère d’huile alimentaire et avaler. Respectez bien les doses !

17 mai 2011
Nicoleta

Bonjour Julien,

J’ai souvent les sinus bloqués. Il y a t’il des huiles essentielles qui peuvent guerir la sinusite?

Egalement, comment peut-on guérir ou aider l’asthme avec des huiles essentielles? Quelles sont les meilleures? Hyssop, oliban?

Merci beaucoup d’avance!

Nicoleta

20 mai 2011
julien

@ Nicoleta : On ne parle pas de guérison en aromathérapie mais d’assistance… L’article vous donne déjà des pistes pour les sinus… sinon les grandes classiques sont l’eucalyptus radié, l’eucalyptus globuleux, le niaouli, associés à la camomille noble qui peut apaiser une éventuelle inflammation. Demandez conseil à votre médecin aromathérapeute SVP car nous ne « consultons » absolument pas ici ;-)

23 mai 2011
Nicoleta

Merci Julien.

Je comprends bien que nous ne pouvons pas affirmer que l’aromathérapie « guéri » mais seulement qu’elle aide/assiste, désolée de vous faire peur en employant ce terme. J’ai posé ma question sur la sinusite et l’asthme en voyant tellement d’autres questions des autres personnes sur ce site. Pour clarifier, je ne prends pas ce forum comme une consultation mais justement comme un « forum » ou j’ai lancé une question.

Je suis en voie de devenir aromatherapeute en suivant une formation d’un an en Nouvelle Zélande, mais comme la bas c’est plutôt l’approche anglaise sur les huiles essentielles, je veux toujours garder en esprit la vision française sur l’aromathérapie. Dorénavant je vais « consulter » directement les livres de Mr Baudoux, Mr J Valnet, Mr Gattefossé et des autres chercheurs français dans ce domaine.

Bonne continuation!
Nicoleta

Les commentaires sont fermés