Halte à la gastro : les huiles essentielles à la rescousse !

4 février 2011
AUTEUR : julien

gastro2En France comme en Belgique, une épidémie de gastro-entérite semble avoir fait parler d’elle plus que d’habitude.

Certes, il s’agit là d’une maladie courante mais cette période de début d’année a été marquée par l’ampleur du phénomène, plus que par le caractère aigu de l’affection.  De nombreux Français ont été touchés : le réseau sentinelles de l’inserm a dénombré plus d’1 million de cas de gastro-entérite en 5 semaines sur le territoire.

Les traitements classiques sont heureusement rapides et efficaces… Mais les huiles essentielles peuvent-elles apporter une aide ?

G

Prise en charge

Fièvre, mal au vente, diarrhées et vomissements vont souvent de pair avec la gastro-entérite. Une prise en charge par le médecin est absolument incontournable. Néanmoins, en complément des traitements médicaux classiques, on peut penser aux huiles essentielles pour assainir la sphère intestinale, pour faciliter la digestion et pour diminuer l’inconfort de cette maladie.

livret HECTDiarrhée :

Dominique Baudoux dans son livret « Huiles Essentielles Chémotypées » nous propose pour la diarrhée de prendre le mélange suivant dans une cuillère d’huile d’olive et ce trois fois par jour aux repas :

- HECT cannelle (feuille ou écorce) : 1 goutte
- HECT tea-tree : 1 goutte
- HECT palmarosa : 1 goutte
- HECT estragon : 1 goutte

Cette posologie peut sembler très fortement dosée car on arrive à 12 gouttes par jour. Elle ne convient donc pas aux femmes enceintes ou allaitantes, ni aux sujets sensibles ou aux enfants.

Plus simple, on peut avoir recours à des capsules d’huiles essentielles qui assainissent la sphère digestive.

oleocaps 2OLEOCAPS 2  ou 3 ?:

Les capsules Oléocaps 2 « sphère gastro-intestinale » contiennent des huiles essentielles réputées anti-infectieuses avec un bon tropisme sur la sphère intestinale : cannelle, origan, basilic et sarriette notamment.  On en prend en général 2 capsules avant chaque repas pour atténuer les inconforts (diarrhées, coliques et ballonnements). Ces capsules sont vendues exclusivement en pharmacies en France. Elles ne conviennent pas aux femmes enceintes ou allaitantes. Pour les enfants entre 6 et 14 ans, on conseille de 1 à 2 capsules par jour au maximum.

Attention, ne pas confondre avec les oléocaps 3 « Digestion et Transit » qui sont des capsules à base de menthe poivrée, d’anis et de basilic qui facilitent la digestion mais qui ne sont pas là pour assainir les voies digestives. Elles peuvent cependant être utiles en cas de lourdeurs d’estomac ou de ballonnements.

On a tout vomi ?

menthe poivrée bioLorsque « plus rien ne passe », on peut aussi faire confiance à l’huile essentielle de menthe poivrée, à prendre à raison d’une seule goutte sur un sucre ou directement sous la langue pour atténuer les nausées, mais aussi pour rafraîchir l’haleine et réconforter rapidement. C’est le même principe qu’avec  » l’alcool de menthe » bien connu , mais en plus complexe, plus naturel et plus rapide. A noter, la menthe poivrée contient des cétones et ne convient pas aux femmes enceintes ni aux enfants.

Derniers conseils : mangez léger (des toasts par exemple ou du riz), restez au repos mais aérez vous de temps à autre au jardin, et, en prévention, prenez bien soin de vous lavez les mains plusieurs fois par jour…

10 commentaires
8 février 2011
Isabelle Rozon

pour la diaré ou ballonement j’aime aussi un mélange d’mandarine, gingimbre et fenouille et poivre noir,, sa fait des miracle,,,, et pour les femme enceinte ou qui allaite, mandarine, gingimbre et petitgrain sa aide beaucoup sans compté que sa enleve les maux de coeur!

8 février 2011
olivier blain

Moi, ma recette c’est les capsule d’origan (pranarom) c’et radical, ne pas oublier les mesures dietetiques bien sûr…et les probiotiques.

8 février 2011
christine calabrese

ma recette à moi, c’est « touristarom » super efficasse aussi, merci les huiles!

17 février 2011

« Lorsque « plus rien ne passe », on peut aussi faire confiance à l’huile essentielle de menthe poivrée, à prendre à raison d’une seule goutte sur un sucre ou directement sous la langue pour atténuer les nausées, mais aussi pour rafraîchir l’haleine et réconforter rapidement »

je ne comprends aps cette mauvaise habitude à vouloir prendre des Huiles essentielles sur du sucre , alors qu il y a possibilité de les absorber sur des cachets neutres , dans du miel , de l huile d olive … ect …
Mais ne perdons pas de vue qu les huiles ont un effet ausi important en administration par voie cutannée que per os …
N ‘avons nous pas tendance à rapprocher l aromathérapie de l ‘allopahie avec le deferlement de gelures ou capsules qui sont de grandes rentabilités pour les fabricants .
L hoome ancestral se nourrissait il de gélules .. ..!!!!
je me pose des questions …..

1 mars 2011
Arrazi.H.S

Tout à fait raison.
On cherche des traitements alternatifs naturels et on a recours a des véhicules véniméneux comme le sucre.
Le meilleur vecteur pour les huiles essentielles en utilisation per os sont le miel et l’huile d’olive: c’est une synergie qui s’avère souvent très éfficace.

4 mars 2011
julien

@ jacky : D’accord avec vos remarques. Mais l’aromathérapie doit pouvoir s’exprimer par toutes les voies qui sont les siennes, dont la voie interne… que ce soit sur un sucre naturel ou sur de la mie de pain ou de l’huile. Le comprimé neutre est parfois peu apprécié par certains… Quant aux massages localisés, ils sont incontournables mais parfois utilement complétés avec la diffusion ou la prise orale… Restons ouverts Jacky, dans un sens comme dans l’autre, à une aromathérapie qui a le talent de s’adapter avec succès à notre époque pour le plus grand bien de tous.

12 avril 2011
Jean-Marie

Je cherche un moyen pour mon épouse afin d’allèger les ennuis dut à un SIC (syndrome intestins Irritables) très dérangeant dans la vie de yout les jours et particulièrement en vacances ou l’on a pas toujours des commodités à portée de main !Les OLEOCAP 2 pourraient-ils nous aider ,ou y-t-il nune autre solution?

15 avril 2011
julien

@ Jean-Marie : Très difficile de vous répondre ici. Il faut tout d’abord consulter un médecin et poser un diagnostic sur la source du problème… Les capsules aux huiles essentielles oléocaps 2 que vous citez sont avant tout là pour assainir les voies digestives en cas de problèmes causés par des bactéries ou une infection. Les capsules oléocaps 3 par contre facilitent la digestion, atténuent les ballonnements etc… Demandez conseil à votre médecin aromathérapeute ou à votre pharmacien en aromathérapie.

14 novembre 2011
Helene

Bonjour, dans le livre de Dominique Baudoux, il est proposé un mélange en cas de gastro à base des huiles essentielles suivantes :

- HECT cannelle (feuille ou écorce) : 1 goutte
- HECT tea-tree : 1 goutte
- HECT palmarosa : 1 goutte
- HECT estragon : 1 goutte

Que faire donc pour un enfant de 9 ans si l’on considère que le traitement est trop dosé ?
Merci

23 novembre 2011
julien

@ Hélène : Comme dit dans l’article ci-dessus, il est possible d’envisager l’utilisation d’ 1 à 2 capsules du complément alimentaire oleocaps 2 par jour pour les enfants. En Belgique, on ne trouve pas ce produit. On opte alors pour les capsules immunessence de la même façon.

Les commentaires sont fermés