Mycoses au pied ? Une étude clinique prouve l’efficacité de l’huile essentielle de tea-tree !

6 novembre 2013
AUTEUR : mon aromatherapie
Fini les mycoses au pied !

Fini les mycoses au pied !

Le ‘Pied d’Athlète’ est la forme la plus fréquente des dermatophytoses après l’âge de 10 ans. C’est une infection évolutive des plis interdigitaux qui atteint préférentiellement les 3ème et 4ème  espaces interdigitaux des pieds.

Le ‘Pied d’Athlète’ présente une forme érythématheuse desquamante qui peut évoluer vers une forme vésiculeuse puis lichenifiée. Il peut être accompagné de prurit, brûlure, fissure au fond du pli, érosion et des douleurs dans les formes inflammatoires ou surinfectées2.

L’utilisation d’huiles essentielles telles que le tea-tree (melaleuca alternifolia) peut s’avérer efficace dans le traitement de cette mycose très courante…

Le traitement du ‘Pied d’Athlète’ comprend des mesures visant à réduire l’hyperhidrose (poudre de talc et des chaussures à bout ouvert), des traitements antibactériens et antifongiques topiques (dérivés Imidazolés et Terbinafine) et des traitements par voie orale à court terme (Itraconazole 400 mg/j pendant 1 semaine et Terbinafine à 250 mg/j pendant 2 semaines).

L'huile essentielle de tea-tree, une grande assainissante !

L’huile essentielle de tea-tree, une grande assainissante !

L’huile essentielle de tea tree possède des propriétés antimicrobiennes et antifongiques incontestables et a été utilisée comme un remède naturel pour une variété de maladies de la peau pendant de nombreuses années. Elle était parmi les trousses de premiers secours des troupes australiennes, pendant la première guerre mondiale, pour traiter les brûlures, morsures, et les infections. Des études cliniques ont suggérées l’HE de tea tree dans le traitement du ‘Pied d’Athlète’.

Une étude clinique en double aveugle, randomisée et contrôlée contre un placebo1

Andrew C. Satchell et al1. de ‘Department of Dermatology, Royal Prince Alfred Hospital and Australian Tea Tree Oil Research Institute, Australie’ ont comparé, dans une étude clinique en double aveugle, randomisée et contrôlée contre un placebo, l’action de l’HE de tea tree (Melaleuca alternifolia) à 25% et à 50% sur des patients atteints de ‘Pied d’athlète interdigital’. Cette étude a été approuvée par ‘Ethics Review Committee of the Royal Prince Alfred Hospital in Sydney’.

 

Expérimentation: Sur 158 candidats recrutés pour l’étude, 21 participants ont été exclus car ils ne répondaient pas aux critères de sélection. Les 137 restants ont été répartis au hasard en 3 groupes similaires (sexe, âge, diagnostic…).

  • Le groupe Placebo (n = 49), traité par une solution ‘E.P’ (20% d’éthanol + 80% polyéthylène glycol)
  • Le groupe 25% (n = 43), traité par 25% d’HE de tea tree dans la solution ‘E.P’.
  • Le groupe 50% (n = 45), traité par 50% d’HE de tea tree dans la solution ‘E.P’.

Les patients ont été invités à se laver les pieds avec de l’eau et du savon, sécher les zones entre les orteils et appliquer – deux fois par jour pendant 4 semaines – la solution correspondante à chaque groupe sur les zones touchées. On leur a donné des conseils sur le port de chaussures ouvertes et priés de ne pas utiliser d’autres traitements antifongiques.

Les examens et les évaluations ont été réalisés au 2ème et au 4ème semaines de traitement. Ainsi, on parle d’une réponse clinique marquée, quand il y a une réduction de trois ou plus du score clinique sur une échelle de 0 à 4.

Bien vérifier les espaces interdigitaux après la toilette

Bien vérifier les espaces interdigitaux après la toilette

Le taux de guérison mycologique a été déterminé à partir des cultures de raclures de la peau prélevées au début et à la fin de la période de traitement (4 semaines).

Le ‘traitement’ est considéré comme ‘efficace’, si on a une réponse clinique marquée et une guérison mycologique. Seuls 120 patients sont arrivés au bout de l’étude clinique de 4 semaines.

Résultats: voici ci-dessous une synthèse générale de cette étude.

- Le taux de guérison mycologique le plus élevé (64%), après 4 semaines de traitement, était observé dans le ‘groupe 50%’, contre 55% pour le ‘groupe 25%’ et 31% pour le ‘groupe placebo’. (Table 1).

 mycose tea-tree tableau

Table 1. Mycologic response at the end of 4 weeks treatment

 

- Le taux de réponse clinique marquée était de 72% dans le ‘groupe 25%’ et de 68% dans le ‘groupe 50%’, contre 39% dans le ‘groupe placebo’ (Table 2).

- Le score de la gravité clinique a été réduit de 69% et 66% respectivement dans les ‘groupe 25%’ et ‘groupe 50%’, contre 41% dans le ‘groupe placebo’ (Table 2).

mycose tea-tree tableau 2

Table 2. Clinical response at the end of 4 weeks treatment

 

- Le traitement était considéré comme efficace à 50% dans le ‘groupe 50%’, à 48% dans le ‘groupe 25%’ et à 13% dans le ‘groupe placebo’.

 

Conclusion:

Les auteurs de cette étude confirment l’efficacité de l’HE de tea tree à 25% et à 50% dans le traitement du ‘Pied d’Athlète interdigital’. Pour éviter tout problème de dermatite ou d’allergie de contact, ils recommandent la solution à 25% d’HE de tea tree, malgré sa moindre efficacité par rapport à la solution à 50%.

Et concrètement, on fait quoi ?

- En s’inspirant de cette étude, il peut être intéressant de se préparer un mélange à 25 % d’huile essentielle de tea-tree en mélangeant 7.5ml d’huile végétale de noisette ou de nigelle à  2.5ml d’huile essentielle de tea-tree (melaleuca alternifolia). A appliquer comme décrit dans l’étude, sur 4 semaines ou plus si besoin.

- N’oublions pas non plus l’intérêt du mélange d’huile essentielles FONGIAROM qui est une formule pure à 100% d’huiles essentielles dont le tea-tree et le palmarosa. Elle s’utilise pure ou diluée dans un peu d’huile végétale. Disponible en France uniquement.

Trouvez un point de vente Pranarôm ici !

  

Références:

1Andrew C Satchell,1 Anne Saurajen,1 Craig Bell2 and Ross StC Barnetson1. Treatment of interdigital tinea pedis with 25% and 50% tea tree oil solution: A randomized, placebo-controlled, blinded study. Australasian Journal of Dermatology (2002) 43, 175–178

2Les mycoses du pied. http://www.pedicure-podologue.eu/la-peau-et-les-ongles/mycoses-du-pied

3 commentaires
7 novembre 2013
myko

Bonjour Julien,ma fille de 9 ans a une mycose d’ongle depuis des années que j’arrive pas à soignée comment faire pour la guérir avec la tea à tree. Dois-je lui gratté l’ongle avant application ? Puis combien d’application par jour ? Merci d’avance pour votre réponse.

13 novembre 2013
julien

@Myko : Vous pouvez en effet très légèrement limer l’ongle avec une lime émeri (carton abrasif léger) avant d’appliquer une goutte d’huile essentielle de tea-tree pur sur l’ongle, chaque soir par exemple. En plus de cela, il convient d’appliquer une autre goutte de tea-tree pur à nouveau le matin après la toilette sans limer l’ongle.

15 novembre 2013
breuil

on peut renforcer l efficacite du tea tree en ajoutant de l he de palmarosa( cymopognon martinii).Les 2 he agissent en synergie.

Les commentaires sont fermés